coaliser

coaliser

coaliser [ kɔalize ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1791; de coalition
1SE COALISERv. pron. Former une coalition. s'allier, se liguer, s'unir. Les puissances européennes se coalisèrent contre Napoléon.
Par ext. S'unir contre (qqn, qqch.). se concerter, se joindre. Fig. « Les amours-propres, les envies se coalisent » (Chateaubriand).
2 V. tr. Faire se coaliser. ameuter, grouper, réunir. Il a coalisé tout le monde contre nous.
⊗ CONTR. Brouiller, désunir, opposer, séparer.

coaliser verbe transitif (de coalition) Unir, engager des personnes, des forces dans une coalition : Il a coalisé tout le monde contre moi.coaliser (synonymes) verbe transitif (de coalition) Unir, engager des personnes, des forces dans une coalition
Synonymes :
- réunir

coaliser
v. tr. Liguer, réunir (différents partis) en vue d'une lutte.
|| v. Pron. Former une coalition.

⇒COALISER, verbe trans.
A.— Emploi trans. [Le suj. désigne des pers.] Rassembler des individus, des nations, pour agir contre un adversaire; les grouper dans une coalition. Coaliser des puissances :
1. Le général Mercier réussit à coaliser contre lui tout le monde. Monarchistes et républicains s'accordaient à le considérer comme le fléau de l'armée.
CLEMENCEAU, Vers la réparation, 1899, p. 298.
P. ext. [Sans idée de lutte] Réunir, grouper. J'ai vu des linceuls blancs Entrer, comme des gens, Qu'un même vouloir coalise, L'un après l'autre, dans l'église (VERHAEREN, Les Villes tentaculaires, Les Campagnes hallucinées, 1895, p. 73).
B.— Emploi pronom.
1. S'allier en vue d'une lutte contre un ennemi, ou pour marquer une opposition à quelque chose.
a) [Le suj. désigne une collectivité] Peuples qui se coalisent :
2. Lorsqu'on vit les étrusques se coaliser contre Rome, c'est que le gouvernement populaire s'était établi chez eux; une seule ville, celle d'Arrétium, refusa d'entrer dans cette coalition.
FUSTEL DE COULANGES, La Cité antique, 1864, p. 487.
b) [Le suj. désigne une pers.] Elles se coalisaient pour ne plus paraître aux réunions (E. et J. DE GONCOURT, Renée Mauperin, 1864, p. 70) :
3. Les barons, les grands seigneurs anglais ont été obligés de très bonne heure de se coaliser pour résister en commun.
GUIZOT, Hist. gén. de la civilisation en Europe, 1828, p. 33.
2. S'unir pour agir de façon concertée. Trois garçons se coalisaient pour servir un café crème (A. ARNOUX, Les Gentilshommes de ceinture, 1928, p. 23).
Littér. [Le suj. désigne une chose] S'allier, se mêler :
4. Soudain, il lui parut que la brise soufflait un vague montant d'essence de bergamote avec laquelle se coalisait de l'esprit de jasmin, de cassie et de l'eau de rose.
HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 164.
Prononc. et Orth. :[], (je) coalise []. PASSY 1914 transcrit [o] fermé tout en signalant : ,,On entend aussi la prononciation -.`` À ce sujet cf. co-. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1790 (Mme DE STAËL, Lettres de jeunesse, p. 395 : Coalisez-vous avec mes amis puisque vous en êtes content). Dér. du rad. de coalition; suff. -iser. Fréq. abs. littér. :44.
DÉR. 1. Coalisation, subst. fém., rare. Action de coaliser, de se coaliser. Synon. coalition. Ces tendances, si elles se confirment, peuvent avoir pour la coalisation des résultats très fâcheux (JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 126). Attesté ds BESCH. 1845, Lar. 19e-20e, QUILLET 1965. Seule transcr. ds BESCH. 1845 : ko-a-li-za-ci-on. 1re attest. 1791, 18 oct. (Ami du peuple ds FREY); de coaliser, suff. -(a)tion. Fréq. abs. littér. : 1. 2. Coaliseur, euse, adj., rare. Qui groupe des individus afin de donner plus de force à leur action. Toute punition éveille la solidarité latente. Et, chez les enfants, fonctionne puissamment l'instinct coaliseur (FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, p. 168). Attesté ds Nouv. Lar. ill. Suppl. 1907-Lar. Lang. fr. [], fém. [-ø:z]. 1re attest. 1904 id.; de coaliser, suff. -eur2. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — BARB. Loan — words 1921, p. 259.

coaliser [kɔalize] v.
ÉTYM. 1791; dér. de coalition, correspondant au lat. coalescere.
———
I Se coaliser v. pron.
1 Former une coalition. Allier (s'), liguer (se), unir (s'). || Ces deux partis se sont coalisés. || Les puissances européennes se coalisèrent contre Napoléon.
2 S'unir pour mener une action commune. Concerter (se), joindre (se). || Les ouvriers se coalisent pour poser des revendications.
3 Fig. et littér. Se mêler.
0 Les amours-propres alarmés, les envies surprises par le début heureux d'un auteur, se coalisent et guettent la seconde publication du poète, pour prendre une éclatante revanche (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, II, V.
———
II V. tr. || Coaliser : faire se coaliser. Ameuter, grouper, réunir. || Il a coalisé tout le monde contre nous. || Coaliser les nations contre un ennemi commun.
——————
coalisé, ée p. p. adj. et n.
ÉTYM. (Fin XVIIIe; → Coaliser).
Uni dans une coalition. || Les puissances coalisées.N. m. || Les coalisés. Allié.
Fig. || « L'ignorance et la mauvaise foi coalisées » (Littré).
CONTR. Brouiller, désunir, opposer, rompre, séparer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coaliser — (Se). v. Il ne s emploie qu avec le pronom personnel. Se reunir pour défendre une cause, une opinion, pour former un parti …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • COALISER (SE) — v. pron. Se liguer, former une coalition. Ces deux partis se sont coalisés. Les ouvriers se coalisèrent pour exiger que le prix des journées fût augmenté. Les puissances coalisées contre la France. Le participe passé s’emploie comme nom. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • COALISER — (SE). v. pron. Se liguer, former une coalition. On s indigna de voir tant de princes se coaliser contre un seul. Ces deux partis se sont coalisés. Les ouvriers se coalisèrent pour exiger que le prix des journées fût augmenté. COALISÉ, ÉE.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • se coaliser — coaliser (se) (ko a li zé) 1°   V. réfl. Former une coalition, se liguer. Des ouvriers qui se coalisent pour faire hausser les salaires. Toutes les puissances se coalisèrent en 1813 contre la France. 2°   V. a. Engager dans une coalition.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • se coaliser — ● se coaliser verbe pronominal être coalisé verbe passif Former une coalition. ● se coaliser (synonymes) verbe pronominal être coalisé verbe passif Former une coalition. Synonymes : s accorder s allier …   Encyclopédie Universelle

  • liguer — [ lige ] v. tr. <conjug. : 1> • 1564; de ligue 1 ♦ Unir dans une ligue. ⇒ allier, coaliser. « liguer petit à petit l Europe contre la France » (Voltaire). Pronom. Former une ligue. Les catholiques se liguèrent contre les protestants. ⇒ s… …   Encyclopédie Universelle

  • coaliza — COALIZÁ, coalizez, vb. I. refl. recipr. (Despre state, partide, clase sociale, persoane) A se uni, a se alia împotriva unui duşman comun sau în scopul unei acţiuni comune; a forma o coaliţie. [pr.: co a ] – Din fr. coaliser. Trimis de hai,… …   Dicționar Român

  • allier — [ alje ] v. tr. <conjug. : 7> • s alier v. 1100; lat. alligare 1 ♦ V. pron. S ALLIER À, AVEC : s unir par une alliance. « Napoléon III refusa : s allier à l Autriche, c était renoncer à sauver l Italie » (Bainville). ⇒ s associer, se… …   Encyclopédie Universelle

  • coalisé — coalisé, ée [ kɔalize ] adj. et n. • fin XVIIIe; de coaliser ♦ Engagé dans une coalition. Les puissances coalisées, ou n. les coalisés. ⇒ allié. Fig. « L ignorance et la mauvaise foi coalisées » (Littré). ● coalisé, coalisée nom Personne, pays,… …   Encyclopédie Universelle

  • désunir — [ dezynir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1478; de dés et unir 1 ♦ Rare Faire cesser l union, la jonction de. ⇒ désassembler, 1. détacher, disjoindre, séparer. Désunir des planches. V. pron. Sport Se désunir, se dit d un athlète dont les… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”